A mon père…..

A la St Florence à qui tu penses ???

En ce début de mois de Décembre, le 1 er du mois, moi je pense à mon père pour lui souhaiter, hélas à titre posthume, un « bel anniversaire »pour ces 81 ans qu’il aurait due faire ce jour !
Né ce premier de 1935 dans le département 99 … à l’époque où elle était Française, l’Algérie d’où ils sont partis…

Le seul moyen de ne pas les oublier, nos anciens qui s’en sont allés, c’est de continuer à les faire vivre grâce à nos pensées.

Dans ce mois de fêtes, qui pour moi n’est plus vraiment de « faite »…
Car hélas cette année je vais cumulé aussi la date de son départ, qui depuis un 27 décembre cette année, cela fera aussi 30 ans qu’il s’en est
allé…!!

Etant père depuis presque 20 ans très bientôt, j’ai du faire au mieux
pour cacher ces « maux », ne pas faire faux pour donner des cadeaux…
Car c’est un exercice difficile de faire le père Noël, être au mieux, alors qu’au fond c’était pas toujours joyeux !
Mais cette période je l’ai comblée au mieux, être comme tout le monde et être heureux…
Cela aurait été ton souhait tel que je te connais, éviter chaque année d’en pleurer.

Une lettre d’un fils à son père pour son anniversaire, en étant très fier de ce qu’il m’a donné avant d’se barré se détendre de la vie, dans un autre « pays »…!!
Tu restes à mes cotés pour continuer, dans ma vie et celle des miens ou ami(e)s qui, comme mon fils et sa mère ne t’ont pas connus…!!

Mais j’oublierais jamais se que tu m’as donné, inculqué, partagé, comme le respect, la politesse, l’humanité qui ont ouvert les portes de ce que je suis, avec ta tendre pudeur « forte » pour ne pas dévier, mais quel bel exemple tu m’as donné d’être autant dévouée !

Reste à moi de porter le flambeau, d’un père…ohhh avec quelques défauts, mais pour palier au plus haut dans mes souvenirs de toi si
rigolo, tu étais, et je reste un grand clown d’humour dans la vie, car c’était pour toi, et pour moi toujours, la meilleur récompense de voir
rire ou sourire, ou plus à l’écoute dans les moments difficiles, des personnes qui nous sont chères comme de la famille et ami(e)s…

Bienveillance même dans l’absence, mais surtout au final dans tous ces
détours… énoooormement d’amour !

Ceci est un texte et une pensée, par la peine de négocier avec la complexité de me croire angoissé…et encore moins, dans au cas vos commentaires « incisifs », mais surtout compréhensifs, d’éviter de penser que Wiwi est dépressif..!! ^^

Non, quelques mots au clavier histoire d’y penser et d’en parler, et
tout ceci c’est « déroulé » au fur et à mesure de mon écriture…!!

A mon père dont je garde les repères, et à tous les papas de cette
Terre, et oui bien sûr…. je n’oublierais pas les mères….!! 😉

Belle journée à tous, pas besoin de réconfort, car ceci l’était !!
Après si le texte vous a parlé, forcement car je ne suis pas unique dans ce cas, quelques mots pour les accompagner, si vous voulez…!! 🙂

William…

(Une photo qui était avec mon exposition par intention, car regardez…..!!!) 

« Quel bel Homme »….!! ^^).